Thérapie familiale

Lorsqu’un ou des parents sont amenés à devoir me consulter pour un enfant, un jeune adolescent ou une fratrie, la plupart du temps je propose des thérapies familiales. En effet, dans la majorité des cas (surtout pour les plus petits) l’enfant est pris dans le système familial et il en est totalement dépendant.

Mais parfois également, au cours des premières séances, peut émerger le besoin de l’enfant ou de l’adolescent (surtout pour les plus grands) de s’approprier l’espace thérapeutique; c’est pourquoi je peux m’adapter à cette demande et, en accord avec les parents, mettre alors en place des séances individuelles.

Pourquoi consulter?

Le bébé peut exprimer son mal-être psychique par des manifestations somatiques (perte du sommeil, de l’appétit ) ou des absences d’acquisitions dites « normales » (difficulté à se séparer, absence de babillages, évitement du regard…).

Le mal être de l’enfant peut s’exprimer par de diverses façons, tel que des colères répétées, un échec scolaire, de l’insolence, de l’opposition, des troubles du sommeil ou de l’alimentation.

L’adolescent, quant à lui, peut exprimer sa détresse en s’isolant, en devenant agressif sans raison apparente, en délaissant sa scolarité et/ou sa vie sociale, en s’investissant massivement dans des jeux sur ordinateur…

Tout autant de signes qui alertent les parents quant à la situation de souffrance dans lequel se trouve leur enfant.

Situation d’incompréhension intergénérationnelle: des problèmes éducatifs concrets.

Les enfants évoluent dans un monde d’adultes, mais ils ont leur façon bien à eux de le vivre et de considérer les choses de leur œil neuf. Il n’est pas toujours facile de comprendre leur réaction, quel que soit leur âge.

De plus, de nos jours, écartelés entre les conseils des uns et des autres qui s’avèrent tous très différents (professeurs, pédiatres, grands-parents, etc.) beaucoup de parents ne savent plus quelle conduite tenir, hésitant entre autorité et compréhension.

Je peux intervenir ici sur des situations concrètes, afin de vous aider à mieux comprendre votre ou vos enfants et ainsi retrouver une certaine sérénité éducative.

Parce que les adolescents sont à un stade de leur vie très particulier, il n’est pas toujours aisé de communiquer avec eux et de les comprendre. Parfois très « bébés », parfois très matures, ils oscillent entre un très fort désir d’autonomie et une angoisse de l’abandon quelque fois massive. Il en résulte parfois une totale rupture de communication, les adolescents n’ayant pas les moyens de se faire comprendre et les adultes se sentant alors totalement dépassés par cet être en pleine mutation.

Je peux intervenir ici afin de réinstaurer le dialogueà partir de situations concrètes, afin que tout le monde se remette à communiquer et à esquisser, ensemble, un début de compréhension mutuelle.

Deuil familial.

Il n’est aisé pour personne de perdre un être cher (le père ou la mère d’un parent est aussi le grand père ou la grand mère de l’enfant, l’enfant des parents est également un frère ou une sœur…). Parfois les adultes, dépassés par leur propre douleur, ont légitimement du mal à faire face à celle de leur enfant. Je peux intervenir ici afin d’aider toute la famille à faire face à cette événement de vie  particulièrement difficile.

Comment se déroulent les séances?

Une séance de thérapie familiale dure une heure.

Dans un premier temps, nous définirons ensemble votre demande, qui sera la base de notre travail. Nous évoquerons ce qui la motive aujourd’hui, ainsi que les ressentis de chacun.

Puis nous retracerons l’histoire de la famille, de la rencontre des parents jusqu’à aujourd’hui. Nous aborderons également l’enfance de chacun des parents, leurs souvenirs liés à leurs propres parents, comment ils ont été éduqués, leur place dans la fratrie, etc.

Ensuite, au fur et à mesure des séances, en fonction de l’évolution de la situation, nous pouvons convenir ensemble de modifier le mode d’intervention.

 

5 Rue des Fours À Chaux, 91100 Corbeil-Essonnes